Réception de matériels à l’hôpital Maguette Lô de Linguère : Les engagements du Directeur, « réhabilitation et agrandissement »

L’hôpital Maguette Lô de Linguère a réceptionné ce mercredi un important lot de matériels composés de 4 couveuses, 2 tables de réanimation néonatale entre autres accessoires médicaux pour le redémarrage du service de l’unité de néonatologie de l’hôpital Maguette Lô de Linguère. Ainsi, le nouveau directeur de ladite structure sanitaire, Dr Abibou Cissé a pris des engagements qui tournent autour de la réhabilitation et l’agrandissement du service néonatologie.

Selon Dr Abibou Cissé, ce spécialiste en maintenance santé, l’hôpital Maguette Lô de Linguère est un ancien centre de Santé. 《 Qui dit centre de Santé dit en général la prestation des services sont restreintes et pour un hôpital de niveau 1 qui disposerait un cahier de charge en spécialité, les locaux doivent répondre aux normes malheureusement, l’hôpital tel que construit n’avait pas prévu autant d’équipements》, soutient le directeur de l’Eps.

C’est pour cette raison, fait croire Dr Abibou Cissé, le premier acte à poser est de faire un bilan de puissance, revoir l’électricité qui alimente le service qui est d’abord est insuffisant, revisiter le poste dont la capacité doit être augmentée pour supporter les équipements qui viendront ultérieurement.

Pour le directeur de l’hôpital, le second aspect tournera autour de la superficie du service néonatal. Cette unité étroite pour abriter un service de néonatologie est prévu un agrandissement qui répondra aux normes par rapport à un service de néonatal de qualité, a indiqué Dr Abibou Cissé. Il a également salué les efforts du ministère de la Santé et de l’Action sociale pour le don du matériel ultra moderne pour démarrer l’unité du service néonatal.

Auparavant, le directeur de l’hôpital Maguette Lô de Linguère a récu la délégation de la Commission Santé et des affaires sociales, conduite sa présidente la députée Awa Guèye. Les parlementaires ont présenté les condoléances aux et apporté le soutien de l’Assemblée nationale aux parents des victimes. Les députés ont également fait une séance de travail avec la direction et le personnel de l’hôpital.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *